Le brief

On est entré en contact avec l’athénée Léonie de Waha en avril 2017 parce qu’ils souhaitaient qu’on réalise une visite virtuelle de l’école à l’occasion de leur 20e anniversaire. En y découvrant l’approche pédagogique, innovante et nourrie par des principes démocratiques, on leur a proposé un tout autre projet : une déclinaison transmédia d’un documentaire qui poserait les enjeux d’une transformation de notre modèle scolaire. Ils ont accepté. On s’est engagé.

Voir l'intro

Le tournage

Le 1er septembre, soit 5 mois plus tard, on commençait le tournage. Le challenge était costaud puisqu’il s’agissait de capter une année scolaire complète (jusque fin juin) et d’assurer une diffusion dès la rentrée suivante. Il a donc fallu repérer, tourner, monter et produire (trouver des financements) en parallèle.

Pour se fondre dans les classes, on a choisi de travailler en équipe réduite (un cadreur et le réalisateur, parfois un preneur de son) et avec du matériel très peu intrusif (Canon 5D mark iii, pas de perche).

Le webdoc

Première échéance, le webdocumentaire. Un an tout juste après avoir commencé le tournage, la plateforme web était disponible, diffusé par la RTBF.

Comme une journée de cours s’étend sur 8 plages horaires, le récit y est proposé à travers 8 portes d’entrée thématiques.

Découvrir le webdoc

La série radio

Sur chaque projet qui a un potentiel éditorial, nous tentons d’élaborer des partenariats médias. Cette fois, encore les radios de la RTBF sont montées à bord et c’est la journaliste Marie Bourguignon qui s’est chargée de réaliser tant une série de 5 reportages qu’un format long diffusé dans l’émission Transversales.

 

L'expérience immersive

Comme si ce projet n’était pas assez ambitieux, on a décidé d’y ajouter une touche de folie. Chaque année l’athénée Léonie de Waha est envahie de visiteurs à l’occasion des Journées du Patrimoine. A cette occasion, les badauds découvrent les murs, les œuvres, les couloirs mais manquent complètement l’essentiel : la vie et l’énergie qui découlent de cette pédagogie d’inspiration Freinet. Avec le studio Demute, nous avons donc créé un prototype de casque audio permettant de vivre une expérience immersive et interactive. Sorte de réalité virtuelle audio, cette démonstration nous a permis de donner vie à une classe complètement vide.

Pour en savoir plus

Le teaser

Pour promouvoir le projet de façon originale, nous avons souhaité créer une œuvre à part entière. Pour cela, nous nous sommes rapproché d’un des meilleurs pilotes de drone au monde et nous avons monté une chorégraphie aérienne plutôt bluffante.

Découvrir le teaser

Les réseaux sociaux

Comme pour chaque projet, nous n’avons pas seulement considéré les médias sociaux comme un espace de promotion de nos autres productions mais comme un lieu de diffusion à part entière pour notre histoire. Via Facebook et Instagram, nous avons construit un récit pour des publics différents.

    Le film

    Huit mois après la sortie du webdoc, nous avons pu organisé l’avant-première de Sortir du Rang, l’heure a sonné pour la démocratie à l’école.

    Un film de 68 minutes qui permet de revivre l’année scolaire à Waha et qui jette un pavé dans la mare sur les questions de démocratie scolaire.

    Voir la bande-annonce

    Les résultats

    40K

    visiteurs uniques

    350K

    vues Facebook

    Environ 40K visiteurs uniques sur le webdocumentaire, une sortie en salle pour le film, des projections/débats dans tout le pays et une diffusion sur la RTBF le soir-même de la rentrée 2019 à une heure de grande audience pour le film, plus de 600 cobayes pour l’expérience immersive, notamment lors d’une démonstration à BOZAR à Bruxelles et plus de 350K vidéos vues sur Facebook pour 160K minutes regardées au total.

    Les partenaires

    Ce projet a tout de suite séduit la cellule webcréation de la RTBF qui est entrée en coproduction. Nous avons également trouvé du soutien du côté de Wallimage, du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, de la Ville de Liège, du Fonds pour le Journalisme et du Centre d’Action laïque de la Province de Liège.

    Ce projet est également le premier à avoir bénéficié de l’ouverture du Tax Shelter aux créations destinées au web.

    Ce projet fut également l’occasion d’ouvrir une première collaboration avec le label JauneOrange pour la création d’une bande originale exceptionnelle.

    nunc elit. commodo Phasellus at amet, tempus adipiscing mattis eget justo